Le psoas et le volleyeur : mode d'emploi

   Qu'est-ce que le psoas ?


Le psoas est le seul muscle du corps humain qui relie les jambes à la colonne vertébrale. Il commence sur la vertèbre dorsale T12 et s'insère sur le fémur au niveau du trochanter. 
Le psoas est l'un des principaux muscles des fléchisseurs de la hanche, il joue un rôle dans la mobilité générale, à l'équilibre de la posture ou encore à la fluidité du corps en mouvement. C'est un muscle extrêmement sollicité et qui a tendance à se raidir à cause des positions assises prolongées et trop fréquentes.


   Les sportifs et leurs psoas :

Chez les sportifs, la pratique d’activités physiques intenses à tendance à raidir le psoas, ce qui provoque des douleurs dans la région du dos, de l’aine ou au niveau des genoux.


Chez le volleyeur, le psoas est très sollicité à cause des sauts à répétition qui vont amener le muscle à faire des flexions très rapides et des extensions d'amplitudes importantes.


Des étirements réguliers qui guérissent des douleurs parfois anciennes :
Étirer son psoas va permettre de participer à guérir les blessures du type lombalgies, pubalgies, tendinites du genou. Mais également de relâcher les abdominaux profonds, d'effacer la courbure lombaire et de débloquer des hanches douloureuses et raides.


   Comment s'étirer ?


Nous allons vous proposer 3 façons de vous étirer le psoas afin de varier les plaisirs.
A savoir, lorsqu'on étire un muscle pour l'assouplir il est nécessaire d'effectuer plusieurs séquences : 3 fois 30 secondes par muscle 


- Exercice 1 au sol :
En position "fente large" avec le genou par terre, avancez votre bassin de façon à vouloir planter votre aine dans le sol. Contractez vos fesses et vos abdominaux pour gagner en qualité d'étirement.
Vous devez ressentir l'étirement au niveau de l'aine du genou posé au sol.


- Exercices 2 debout :
Mettez-vous face à un support d'une hauteur d'environ 80 cm à 1 mètre. Mettez un pied dessus puis avancer votre bassin de façon à vouloir planter votre aine dans le sol. . Contractez vos fesses et vos abdominaux pour gagner en qualité d'étirement.
Vous devez ressentir l'étirement au niveau de l'aine de la jambe au sol.


- Exercice 3 allongé : 
Allonger-vous sur une table ou un support relativement haut pour que votre pied ne touche pas le sol. Avancer-vous de façon à avoir les fesses à la limite du vide. Prenez votre genou entre vos mains et ramenez-le vers votre poitrine. Votre jambe opposée, qui reste dans le vide, va automatiquement remonter. Demandez à une personne de vous appuyer légèrement dessus afin d'accentuer la sensation d'étirement dans l'aine.

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés